Une présence priante dans le diocèse de Trondheim

La communauté monastique de Munkeby Mariakloster est fixée près de Levanger, au centre de la Norvège, à proximité des ruines d'un ancien monastère cistercien datant du 12ème siècle. Notre chapelle et nos offices liturgiques sont ouverts à tous. Une hôtellerie pour l'accueil des visiteurs leur permettra d'avoir un lieu propice à la prière et à la contemplation. Nous pensons que ce nouveau monastère peut répondre à la soif d'une société Scandinave, très sécularisée, qui a besoin de redécouvrir le Christ qui donne sens à nos vies. Nous sommes en relation avec la communauté de soeurs cisterciennes venues d'Amérique, qui vivent à Tautra à 60 kilomètres de Munkeby. Comme toutes les communautés de notre Ordre, suivant la règle de saint Benoît, nous cherchons Dieu dans la prière et le travail. Nous vivons de la fabrication de fromage, comme nos frères de Cîteaux.

Une terre promise

L'implantation massive des monastères cisterciens au 12ème siècle reflétait l'état d'esprit de l'Europe. Notre Ordre, de par son engagement dans le travail, a contribué à des avances en matière sociale, agricole, viticole et hydraulique aménageant ainsi l'espace rural. Même si l'Abbaye de Cîteaux reste le berceau spirituel de l'Ordre, chaque monastère est en grande partie autonome. A Munkeby Mariakloster, nous vivons séparés du monde mais en recherchant activement la paix et en nous ouvrant à Dieu et à nos Frères par la prière. Nuit et jour nous chantons les louanges du Seigneur au nom de l'humanité proclamant la grandeur de Dieu et implorant sa pitié. Notre silence nous permet d'écouter sa Parole et de la mettre en pratique. C'est cette vie de contemplation et de travail que nous menons à Munkeby.

chapelle_nuit.gif

© Fredrik Naumann/Felix Features

hotellerie_N.gif











"));